Poèmes politiques
 Marie-Victoire Louis

Un musée de la mémoire de l’histoire de la vie domestique des femmes…

date de rédaction : 16/07/2014
date de publication : 16 juillet 2014
mise en ligne : 16/07/2014
Augmenter la taille du texteDiminuer la taille du texteImprimer le texteRecommander ce texte par mail

Jours, plissés, boutons

 [Souvenir d’enfance]

C’est dans cet environnement domestique, dans ce cadre, rural et urbain, riche et pauvre que les femmes depuis des siècles ont passé leur vie ; ce sont aussi avec ou sans, grâce à ces objets - qui tentaient aussi d’enjoliver ce qui fut si souvent une prison - que les femmes ont vécu, vivent et ont reproduit la vie, si souvent pour d’autres qu’elles ; c’est dans ce cadre, qu’elles y ont appris à sentir, à subodorer, à comprendre, à analyser, à voir et à lire le monde et à le construire. 1

Leur vie s’y est exprimée, s’y est manifestée, s’y est épuisée, s’y est étiolée ; leur intelligence s’y est exercée, s’y est épanouie, s’y est enfermée, s’y est fracassée ; des merveilles y ont été pensées, produites ; des horreurs y ont eu lieu ; leurs aspirations, leurs regrets, leurs angoisses s’y sont englouti-es ; leurs rêves s’y sont écrits, imaginés, évanouis ; de là, quand elles l’ont pu, elles se sont évadées…

L’herbe était rarement plus verte ailleurs.  Mais y avait-il même un ailleurs ?

Dans ce musée, il y aurait :

Des casseroles, des crêpières, des chauffes plats, des moules à gaufres

Des éviers en pierre, en faïence, en inox, en plastic, à un bac, à deux bacs

Des briques réfractaires, des chauffes lits, des chaufferettes, des bouillottes

Des trépieds, des crémaillères, des fourneaux à bois, à charbon, électriques

Des couteaux en manche d’argent, d’os, de corne, d’ivoire, de bois d’ébène, de cerf

Des torchons en chanvre, en lin, coton, blanc, gris, écru, blanchi, métis lin coton, avec ou sans cordon d’accrochage, avec ou sans liteaux rouges, avec ou sans monogrammes

Des fleurs et des plumes, des calicots et des doublures, des rideaux et des cretonnes

Des vases de nuit, des pots de chambre, des sceaux hygiéniques

Des coiffes, des cols, des manches, des peignoirs, des blouses de travail

Des chutes, des coupes, des coupons, des échantillons avec ou sans étiquette

Des lits, des matelas, des édredons, des oreillers, des  traversins, des couvres lits

Des râpes à julienne, à copeaux, à chocolat, à fromage, des mandolines, des coupes frites

De la poudre de riz, de l’eau de rose, de l’eau de Cologne, des lotions adoucissantes, de la fleur de benjoin, du lait d’amandes douces, des parfums d’œillet, de lis, de muguet

Des coquetiers et des grilles pains, des tentures et des ronds de serviette, des fers à lisser et des culottes fendues

Des éplucheurs, des batteurs, des mixeurs, des hachoirs, des racloirs

Des aiguilles à coudre, à broder, des épingles anglaises, à nourrice, de sureté

Des balais brosses, en paille de riz, de crin, de chiendent, à frange, des balayettes

Des bas de coton, de laine, de soie, des socquettes, des chaussettes, des pantoufles

Des calendriers des Postes, des baromètres, des horloges, des réveils, des montres

Des poires à lavement, des capotes anglaises, des méthodes Ogino, des pessaires, des éponges, des diaphragmes, des gels, des stérilets, des pilules et des aiguilles à tricoter

Des verres de lampes et des rubans, des bigoudis et des sachets de lavande, des plans de table et des bonbonnières

Des mouchoirs en soie, en percale, en dentelle, en baptiste, en linon

Des kits, des canevas, des modèles, des patrons, des tapisseries, des mannequins

Des tripodes, des braseros, des chenets, des bougies, des bougeoirs, des ampoules

Des moulins à café, des cafetières « chaussettes », en aluminium, émaillées, italiennes

Des crucifix, des missels, des chapelets, des bénitiers, des images pieuses, des pries dieu

Des trousses à manucure avec lime à ongle, nécessaire à cuticules, coupe-ongles, pince à épiler, petit ciseau, polissoir, brosses à ongle souple ou dure

Des boites de fer et de carton, des vieux crayons et des bouts de chandelle, des bonbonnières et des bigoudis

Des chaises, des fauteuils, des tables de cuisine, de réception, de nuit, pliantes

Des peignes en corne, en ivoire, en bois, en os, en écaille, avec ou sans barrettes

Des serviettes hygiéniques et leurs ceintures, en coton, à bouillir, des tampons

Des lampes à huile, à pétrole, en bronze, en porcelaine, en biscuit, des abats jours

Des bouffadous écorcés ou polis, des soufflets en bois et cuir, des écrans de cheminées

Des tissus de percale, voile, mousseline, organdi, serge croisé, satinette, flanelle de coton et de laine, laine, cachemire, mohair, molleton, popeline, taffetas, velours

Des pattes mouilles et des sels de bain, des éponges végétales et des bordures d’étagères, des ampoules et des Almanach Vermot

Des bronzes, des étains, des cuivres, des porcelaines, des bibelots

Des toilettes d’été, de campagne, de bains de mer et des articles de voyage

Des éventails en ivoire, en soie, en papier crépon, en bois laqué, publicitaires

Des poêles, des sauteuses, des caquelons, des bassines, des casseroles, des chaudrons

Des serviettes de toilette, en nid d’abeilles, en éponge, damassées, avec ou sans frange

Des taies d’oreiller, des traversins, des dessus de lit, des draps avec ou sans festons, dentelles, à un ou plusieurs rangs de jours échelle, broderies

Du bois de santal et des lessiveuses, des bidets et des marmites Norvégiennes, des papiers peints et des toiles à matelas

Des fourneaux, des cuisinières, des allumes feux, des allumettes

Des catalogues du Bon marché, du Louvre, de la Redoute, de Manu France

Des nécessaires de toilette, des tubs, des lavabos, des baignoires, des douches

Des gants en cuir, de chevreau, de peau de Suède, de daim, doublés ou non de soie

Des balayettes, des ramasses bourrier, des pelles à ordures, des balais mécaniques

Des abécédaires brodés, au point de croix, localisés, datés, signés ou non, avec ou sans chiffres, avec ou sans destinataires, avec ou sans anagrammes

Des mortiers et des pots à lait,des toiles cirées et des bouchons de carafes, des chemins de tables et des fers à plisser

Des bordures, des frises, des galons, des tentures, des papiers peints, des rideaux

Des lessives à la cendre de bois, du grésil, de l’amidon, de la naphtaline, de la javel

Des plumes d’oie, Sergent major, des encres, des encriers, des cahiers de calligraphie

Des savons, au miel, à la glycérine, de Marseille, des portes savons, des restes de savons

Des verres à eau, à vin, à apéritif, à liqueur, de bistrot, des flutes, des coupes, des chopes

Des fers à repasser en fonte, en céramique, émaillé, à alcool, à braises, à essence, à gaz, à Kérosène, avec ou sans poignées de bois ou de fonte, avec ou sans étui, avec ou sans support, de voyage, des fers à gaufrer, à glacer, de dentellières

Des presses agrumes et des serpillères, des battoirs et des spatules, des garnitures de cheminées et de l’eau écarlate

De la paille de fer, de la cire, de l’encaustique, des cireuses, des cireuses lustreuses

Des brassières, des bonnets, des bavoirs, des couches en pointe, en carré, des langes

Des publicités Paic, Seb, Moulinex, Duralex, Cadillac, Spontex, Laden, Solitaire, Mazda

Des moulins légumes, des yaourtières, des frigidaires, des essoreuses, des aspirateurs

Des couronnes de mariées, des faireparts, des alliances, des jarretelles, des trousseaux

Des boutons en bois, en noyaux d’olives, en nacre, en verre, en argent, en métal argenté, en perle, en corne, en corozo, en tissu, en bakélite, en celluloïd, en marbre et strass, en jais, en papier mâché, en aluminium

Des déchets de feutre et des toiles de Jouy, des moules à pâtisserie et des layettes, des broderies et des plumetis

Des plats, des bols, en étain, en bois, en faïence, en porcelaine, en terre cuite

Des chiffons à poussière, des brosses de chiendent, en crin, en écaille, en bois d’ébène

Des frigidaires, des essoreuses, des cuisinières, des machines à laver, des pinces à linge

Des lits de bébé, des biberons, des tétines, des jouets, des poupées, des chevaux de bois

Des plastrons, des combinaisons, des jupons, des corsets, des gaines, des soutiens gorge

Des bracelets, des broches, des boucles d’oreilles, des Camées, des colliers de perles, en or, diamants, argent, verre, ambre, corail, agate, améthyste, aigue marine, cristal de roche, jade, lapis lazuli, obsidienne, pierre de rivière, turquoise, tourmaline, saphir

Des tire-bouchons et de la cire d’abeille et des dessous de carafes et des bouquets de fleurs séchées, des recettes et des menus

Des assiettes, grandes, petites, à soupe, à dessert, des cuillères, des fourchettes

Des fermetures éclairs, des crochets, des mètres ruban, des festons et des galons

Des napperons, des dessus de cheminées, des dessous de vases, des sets de tables

Des sacs à mains, à courses, de bal, des fermoirs, des ombrelles, des voilettes, des bibis

Des chemises de nuit, des pyjamas, en coton, en pilou, en batiste, avec ou sans manches

Des machines à coudre Singer, Excelsior, Uksvarna, Gritzner, Vigneron, Frigga, avec ou sans coffret, basculante ou fixe, manuelle ou avec moteur, avec ou sans support, avec ou sans pédale, avec ou sans tiroir, avec ou sans plateau en bois

Des collections de rubans et des portes monnaie, des radios et des mantilles, des passes fil et le Petit écho de la mode

Il y aurait aussi :

Des broderies au point de tige, de chainette, de chausson, de chainette, de feston, épine, de marguerite, anglaise, des broderies de Boulogne, de Lunéville, de Calais, des broderies perlées, pailletées, de tapisserie, de plumetis, d’or et d’argent

Des dentelles de Valenciennes, de Caudry, du Puy, de Calais, d’Argentan, de Tignes, de l’Artois, de Mirecourt, de Roubaix, d’Alençon ; des dentelles au fuseau, au lacet, au filet, au point de gaze, duchesse de Bruges, de Bruxelles, au point de croix, de tulle, de Venise, de Milan, Richelieu ; des dentelles au fil de lin, de laine, du chanvre, de soie ; des carreaux, des tambours, des métiers pour dentellières, des épingles à tête, des fuseaux, des dessins, des motifs, des modèles

Des bobines de fil, des fils à broder, des rubans, des cocons de fil à coudre, des fusettes de fil, des dés à coudre, des trousses, des modèles, des sacs à échevette, des étuis brodés

Il y aurait en outre :

L’Encyclopédie des ouvrages de dames ; Manuel d’enseignement ménager ; Comment utiliser les restes ; La morale en action ; Les Arts ménagers ;  L’Encyclopédie de la maitresse de maison ; L’Accouchement sans douleur ; Manuel d’économie domestique ; Le guide de la jeune mère ; Les usages du monde ; Les règles de savoir vivre dans la société moderne ; L’éducation familiale ; Le guide des convenances ; La vie familiale et ménagère ; l’Art d’économiser sans se restreindre ; Manuels de sciences des écoles rurales avec le supplément pour les filles ; Le guide pratique de la femme au foyer ; Jours sur toile ; Le livre du foyer ; Le bréviaire de la femme ; Le Dictionnaire de la femme et de la jeune fille ; Cour complet d’éducation pour les jeunes filles ; La femme d’intérieur ; Pour que bébé se porte bien ; Le livre de cuisine ; La science de la maison ; Le livre de lecture courante des jeunes filles chrétiennes ; Premières leçons d’économie domestique ; Le Livre de composition française des jeunes filles ; La femme, son milieu, ses activités ; La grande joie d’aimer ; La future ménagère ; La Maitresse de maison ; Diététique, hygiène et santé familiale ; Vivre jeune, vivre belle ; Guide du Quotidien de la famille ; Savoir vivre international ; Le jardin potager ; L’Encyclopédie de la maitresse de maison ; Votre vie de femme d’intérieur ; L’Art de s’installer ; Tante Marie, la véritable cuisine de famille ; Le carnet du savoir vivre ; Le docteur Spock parle aux mamans ; Le guide du bien être familial ; Les plantes médicinales ; l’Art d’élever les enfants aujourd’hui ; La santé familiale ; La pédagogie des travaux à l’aiguille ; L’Encyclopédie des parents modernes ; Le dictionnaire de la vie pratique (Recettes, astuces, formules, conseils, trucs, tours de main pour confectionner, réparer, entretenir, conserver) …

Il y aurait enfin :

Des lettres

Des cahiers

Des poèmes

Des romans

Des plaintes

Des chansons

Des testaments

Des cartes postales

Des livrets scolaires

Des enregistrements

Des journaux intimes

Des photos, des albums

Des demandes de divorce

Des pianos, des violons, des flutes, des accordéons

Des dessins, des gouaches, des aquarelles, des sculptures… 2

Retour en haut de page
Notes de bas de page

1  Je n’ai délibérément pas pris en compte le fait que des, que les femmes riches avaient à leur service d’autres femmes pour effectuer certains ou tous les travaux ménagers. Cet absence n’est pas un déni.

2  N’est-il pas est temps, plus que temps de réhabiliter les vies et les arts des femmes, de toutes les femmes ? Pour cela, il faudrait briser la notion de « vie privée », tout comme le concept d’« art », fut-il au pluriel….


Retour en haut de page