Manifestations
 Marie-Victoire Louis

En revenant de la manifestation du 6 novembre 2010

(Nouveau slogans suite aux manifestations des 7 et 23 septembre et des 2, 12, 16, 19 et 28 octobre 2010)1

date de rédaction : 20/11/2010
mise en ligne : 31/12/2010
Augmenter la taille du texteDiminuer la taille du texteImprimer le texteRecommander ce texte par mail

« Contester le texte d'une loi, c'est presque contester le fonctionnement même de la République »
Georges Tron (Secrétaire d'Etat chargé de la Fonction publique)
AFP. 3 novembre 2010. 10 h 05

« On ne peut plus mener des réformes avec un corps syndical qui utilise des méthodes d'un autre temps [...] »
Jean-François Copé (Président du groupe UMP à l'Assemblée Nationale)
AFP. 4 novembre 2010. 07 h 34

« J'ai un super job, une superbe femme, alors évidemment les Français me le font payer ! »
Nicolas Sarkozy devant quelques députés UMP
Le Nouvel Obs. 4 novembre 2010

« Je pense que progressivement la réforme est entrée dans l'esprit des Français »
Luc Chatel (Porte parole du gouvernement)
France 2. 6 novembre 2010

« On ne peut pas laisser dire n'importe quoi, il y a des limites à tout 2 »
Claude Guéant (Secrétaire général de l’Elysée)
Le Journal du Dimanche. 6 novembre 2010

La décision du Conseil constitutionnel (de valider la loi) « vient clore un long processus marqué par l'écoute et le courage »
« Le président de la République et la majorité toute entière ont montré une capacité d'écoute des Français sans précédent [...] faisant évoluer la réforme (pénibilité, mère de familles, carrières longues, handicapés...) »
Frédéric Lefebvre (Porte-parole de l’UMP)
AFP. 9 novembre 2010. 18 h 57

 

Agir :

- Agissons tous ensemble

Ans :

* 45 ans :
- Sarko, tu nous fatigues :  on mérite la retraite à 45 ans (+Cf. Sarkozy)
* 60 ans
- Mort à 60 ans
* 70 ans :
- « Bientôt la retraite à 70 ans ! » :  Dialogue entre deux vieux messieurs :  le premier, tout tremblant :  « Mais j’ai Parkinson... » Le second :  « Vous ferez des cocktails »
- La retraite à 70ans. Mais vous avez le choix si vous voulez mourir avant (+Cf. Mort/Mourir)

Athée :

Secte, religions, superstitions :  je suis athée et je vous emmerde

Auto organisation :

- Auto - Organisation, maintenant ! (+Cf. Maintenant)

Avortement3 :

- Avorter est un droit, mobilisons-nous pour son application (+Cf. Mobilisation)
- Oui à la liberté d’avorter ! Non au démantèlement de l’hôpital public ! Non à la déshumanisation des soins !

Bettencourt :

- Bettencourt ! Une enveloppe !
- Alerte au colis piégé :  Dossier Bettencourt

Bolivie :

- Réforme des retraites en Bolivie :  On passe de 65 ans à 58 ans. Le gouvernement français à des leçons de Morales4 à recevoir

Bouclier fiscal :

- Non à l’impôt dépendance. Supprimons le bouclier fiscal
- Bouclier fiscal  = Société injuste.

Ca commence à faire beaucoup... :

- Ca commence à faire beaucoup. La destruction des retraites. Le chômage massif, la sécu étranglée, l’imbécile guerre d’Afghanistan, le mépris du peuple et de la démocratie, l’abandon des banlieues, la destruction de l’école, l’asphyxie de la santé publique, le démantèlement de la justice, les remises en cause du droit de grève, la stigmatisation des étrangers, le cambriolage des journalistes, et la destruction des retraites, ça commence à faire beaucoup. Prochaines étape :  des élections, façon françafrique ?

Capital /Capitalisme :

- Faisons payer au capital sa crise
- Sarkozy :  bouclier du capital (+Cf. Sarkozy)
- Le capitalisme doit disparaître
- Capitalistes = voleurs. Rendez l’argent !
- Le capital nous vole

Céder :

- Pourquoi nous ne céderons pas
- Le gouvernement doit céder :  une réforme juste est possible (+Cf. Gouvernement)
- Ils sont illégitimes ! Qu’ils cèdent ou qu’ils cèdent la place

Chômage :

- Pour une bonne gestion des retraites, non au chômage

Colère :

- Écoutez la colère du peuple (+Cf. Peuple)

Corps :

- Notre corps nous appartient. Autonomie. Avortement, contraception libres et gratuits (+Cf. Avortement)

Cotisations (+Cf. Capital :  capitalisme) :

- Payons nos retraites avec une cotisation sur les revenus financiers
- Faisons cotiser les revenus financiers au même taux que nos salaires = 30 milliards d’euros

Courage :

- Il eût été plus courageux et plus rentable de s’attaquer au chômage plutôt qu’aux retraites (+Cf. Chômage)

Crabes (panier de) :

- Sarko, Fillon, Borloo, Woerth et Besson :  Un seul panier, plusieurs crabes (+Cf. Gouvernement, Sarkozy)

Député-es :

- Réforme du régime des parlementaires :  imposture parlementaire

Démocratie française :

- Démocratie française = intolérance, fascisme, corruption des élus et des institutions

Égalité :

- Égalitée. Femmes = Hommes

Élan :

- L’élan est donné !

Élites :

- « Élites » coupées du peuple (+Cf. Peuple)

Enfant-s :

- Ni un, ni deux, ni trois enfants :  Avec ou sans enfants, retraite à 60 ans. Retrait, retrait, retrait du projet

Émanciper :

- Instruire pour émanciper

Enfermement :

- Non à toutes les formes d’enfermement

Ensemble :

- Ensemble, tout devient possible :  le virer !
- Ensemble, selon Sarko, mais sans les pauvres, les étrangers, les rmistes, la gauche, l’extrême gauche, les communistes, les homosexuels, les intermittents, les séropositifs, les handicapés, un ministère de l’éducation, de la culture, les journalistes indépendants, les noirs, les arabes, les Noah, les Thuram et le mec qui m’a piqué ma femme... (+Cf. Sarkozy)

État :

- L’État, c’est nous. Non à l’État autocratique

Exploitation :

- Libérons nous de ce système d’exploitation

Femmes :

- Retraite femmes :  égalité dans le vie, la travail et la retraite (+Cf. Travail, Vie /Vivre)
- Femmes, travail précarisé, travail morcelé, à 60 ans usées. Non, non, non au retraites au rabais qu’ils veulent nous imposer

Femmes/hommes :

- Femmes / hommes :  Partout, partage des tâches tout le temps

Féminism/te :

- Marche de nuit féministe et non mixte :  27 novembre

France :

- Nicolas, la France d’en bas t’attend ! (+Cf. Sarkozy)

Gaulois :

- Irréductible Gaulois

Gouvernement :

- Avortement, retraites :  un gouvernement en guerre contre les droits

Grève générale :

- Ce n’est pas une vie ! Grève générale ! (+Cf. Vie/Vivre)

Grève de masse :

- Ils préparent 2012 :  Préparons la grève de masse

Grève du zèle

- Grève du zèle

Guide suprême :

- Dormez bonne gens ! Nous avons notre guide suprême :  N. Sarkozy ! (+Cf. Sarkozy)

Hot dogs :

- Contre Sarko, hots dogs bien chauds ! (+Cf. Sarkozy)

Inquiets :

- On n’est pas inquiets, M. Sarkozy, on est en colère !5 (+Cf. Colère, Sarkozy)

IVG (+Cf. Avortement)  :

- Des centres IVG, pas d’aiguilles à tricoter
- IVG/ on s’est battu-es pour l’obtenir, on se battra pour la garder

Jean Moulin :

- [Sur un immense portrait porté par quatre hommes]:  [Recto] N’allez pas me trahir encore une fois ! [Verso] :  Ne les laissons pas le trahir encore une fois !

Lâcher :

- Sarko, Sarko, t’as beau lâcher tes chiens, nous on lâchera rien ! (+Cf. Police, Sarkozy)
- On lâche rien ! On lâche rien ! Walou ! (« Rien » en arabe) 6

Loi :

- Non à la promulgation de cette loi scélérate
- Abrogation de la loi
- Votée ou pas, la loi on n’en veut pas
- La loi sur les retraites imposée :  la résistance est à l’ordre du jour (+Cf. Résistance)

Lutte :

- Auteur en lutte
- L’avenir appartient à ceux qui luttent
- Que les luttes dispersées s’agrègent et se renforcent

Marianne :

- Une statue de Marianne déclare :  « Marre de ce pays de flics ! » Sarkozy réagit :  « Retirez-lui sa nationalité !» (+Cf. France, Police, Sarkozy)

Maintenant :

- Misère pour misère, le temps du changement, c’est maintenant !

Marchandise/ation :  

- La santé et le social ne sont pas des marchandises (+Cf. Monde)

Medef :

- Mes réformes, tout bénef pour le Medef ! (+Cf. Réformes, Sarkozy)

Médias :

- Radio-collabo

Mobilisation :

- Mobilisés aujourd’hui, déterminés pour l’avenir »

Molex 7:  

- Sarko / Molex  = Même mépris pour les salariés français (+Cf. France)

Monde :

- Faim d’un autre monde. Envie simplement d’un Nôtre

Mort/Mourir :

- Travailler plus longtemps pour crever plus jeune (+Cf. Travail)
- Couvreur à 16 ans, mort sur le toit à 60 ans. En retraite à 62 ans  = Tout bénef pour Sarkogang (+Cf. Sarkozy)
- Le projet de Sarko :  1) 62 ? 67 ans ; 2) 65 ? 70 ans ; 3) 70 ? 75 ans ; 4) Fosse commune (+Cf. Ans, Sarkozy)

Mumia Abu-Jamal :

- 2010 :  Sauvez Mumia ! 9 novembre 2010 :  la justice fédérale de Pennsylvanie devra décider de la vie ou de la mort de Mumia Abu-Jamal. Participez à la campagne  internationale d’interpellation de Barak Obama en signant la pétition en ligne

Négocier :

- Le gouvernement ne veut pas négocier ? Tant mieux, nous non plus ! (+Cf. gouvernement)

Oligarchie :

- Oligarchie au pouvoir, ça suffit ! (+Cf. Pouvoir)

Paradis fiscaux :

- Paradis fiscaux = Cadeaux aux riches (+Cf. Riches/esse)

Patrons/Patronat :

- Pour faire chuter le patronat, il faut mener une lutte de classes (+ Cf. Lutte)

Pauvres /Pauvreté :

- Les pauvres prospèrent, les riches s’ennuient ! Merci Sarko ! (+Cf. Riches/esse, Sarkozy)

Personne.... :

- Personne ne peut lutter, décider et gagner à notre place (+Cf. Lutte)

Pourri :

- Le temps est pourri, le gouvernement aussi (+Cf. Gouvernement)

Pouvoir :

- Le pouvoir rend sourd

Raffinerie (Total) de Grandpuits :

- « Merci à tous de vôtre soutien aux raffineries »

Réchauffement climatique :

- Réchauffement climatique. La colère monte. Les fusibles fondent ! (+Cf. Colère)

Référendum :

- Un référendum populaire :  Prenons l’initiative

Réforme :

- Encore une réforme bâclée par le petit homme pressé (+Cf. Sarkozy)
- La réforme Sarkozy, on n’en veut pas ! (+Cf. Sarkozy)
- Non à cette réforme qui ouvre la voie à la retraite par capitalisation

Réquisition :  

Réquisition. Autogestion des entreprises

Résistance :

- Résistance. Justice. Solidarité

Respect :  

- On s’est fait respecter. On les fera reculer

Retraite :

- [Dialogue devant un guichet :  « Renseignement retraite »] :  Question :  «  Est-ce que je peux prendre ma retraite ? »  Réponse :  « Ça dépend. Vous comptez vivre encore longtemps ? »  
- De l’argent il y en a :  Retraite à 60 ans, à taux plein à 1.500 euros minimum (+Cf. Ans)
- Retraite à 60 ans :  rien n’est joué (+Cf. Ans)

Révolution :

- Vivement la révolution ! Elle arrive progressivement
- Rêve, Révolte, Révolution ! Et qu’ça saute !

Riches/esse (+Cf. Capital/Capitalisme)  :

- Le CAC 40 s’éclate !
- Les 40 voleurs du CAC 40 s’en mettent plein les poches. De l’argent pour les retraites, il y en a dans les coffres de ces gens-là
- Les Français sont gâtés ; ils ont les riches qu’ils méritent ! (+Cf. France)

République :  

- République bananière ! On n’a pas la banane !
- Ils prostituent la république et ils la sacrifient. Á la guillotine ! Ils nous prennent pour des cons

Sarkozy :  

- Sarko :  2012 :  Préparons-lui une belle retraite
- Sarkozy :  Le président de la retraite des classes aisées (+Cf. Riches/esse)
- Sarko :  élimination par les urnes
- Si Sarko, pas gentil, pas cadeau de Noel ! Mais la grève générale (+Cf. Grève générale)
- Sarkozy, c’est l’opium du peuple (+Cf. Peuple)
- Sarko :  sourd en 2010. Retraite en 2012 :  On l’enterre quand ? (+Cf. Mort)
- Sarko :  Tyran et traître qui te crois maître de nos conquêtes, à la retraite !
- Le président des riches plus isolé que jamais. La résistance doit gagner en ampleur (+Cf. Résistance, Riches/esse)

Sarkozy (la famille) :

- Famille Sarkozy, dehors !

Société :

- Non à la société du profit (+Cf. Capital/ Capitalisme)

Soins :

- Sauvons le soin psychique

Solidarité :

- Concert de solidarité avec les grévistes de la déchetterie Tiru d’Ivry / seine. 6 novembre 2010, devant l’usine Tiru, quai d’Ivry

Solution :

- La solution, c’est nous tous

Souvenir (Se)  :

- Sarko, en 2012, ta réforme, ton bouclier fiscal, tes niches financières injustes, on s’en souviendra (+Cf. Bouclier fiscal, Réforme, Sarkozy)

Syndicat :

- La bureaucratie syndicale étrangle la grève dans le secteur pétrolier français
- On n’arrivera jamais à faire quelque chose de grand à cause de la désunion syndicale
- On le lâche rien ! Voie libre pour un syndicalisme révolutionnaire (+Cf. Lâcher)

Terminé (Rien n’est) :

- Montrons leur que ce n’est pas terminé !
- Faire comprendre au monde que rien n’est terminé :  on peut briser ( ?) nos corps, mais jamais nos idées

Travail :

- Travailler jusqu’à l’asphyxie

Trêve :

- Pas de trêve !

UMP :  

- Union pour la multiplication des pauvres
- Union pour le mépris du peuple

Union :  

- L’Union fait la force :   Alors, à kan cette union ? Ne restez pas passifs !

Valeur :

- À mort la valeur

Vie /Vivre :  

- On veut vivre bien !

Retour en haut de page
Notes de bas de page
1 En sus de - nécessaires - explications politiques, la pluie (rendant plus difficile l’écriture des textes), la division de la manifestation imposant deux parcours n’étant unis qu’au début et à la fin, une fatigue qui m’a fait quitter la manifestation à la Bastille et ne m’a pas permis d’assister à l’arrivée du second cortège expliquent aussi le plus faible nombre de relevés de slogans.
2 A propos de la plainte pour diffamation déposée par lui (et par le patron du contre-espionnage, Bernard Squarcini) contre Mediapart concernant l’accusation d’opérations de surveillance des journalistes.
3 Le même jour, une manifestation nationale pour défendre le droit à l'avortement et l'hôpital public était organisée samedi à Paris (Départ : Place d’Italie) et a rejoint à la Bastille celle de l'intersyndicale contre la réforme des retraites.
4 Nom du chef d’Etat Bolivien
5 N. Sarkozy avait déclaré, le 22 janvier 2010, lors de ses vœux au monde associatif et au Conseil économique, social et environnemental à l’Elysée : « [...] Si vous n’étiez pas inquiets, vous ne seriez pas Français, l’inquiétude étant une des valeurs propres à nos concitoyens ! », suivi d’un : « Ce n’était pas dans le discours, mais c’est vraiment ce que je pense. »
6 Cf. Bellacio. Jeudi 11 novembre 2010 (22h57). « Une vidéo de lutte hyper vitaminée à faire tourner sans modération..!!! Elle se déroule durant la manif contre la réforme des retraites du Samedi 6 novembre, à Paris.....Vous savez celle que les médias nous ont tous présentés comme un "baroud d’honneur".. avec des manifestant-es résigné-es.. pas besoin de commentaires ni de bla bla. Juste à regarder.. et à faire circuler.. elle se nomme : ON LÂCHE RIEN!!!!!!!!!!!!!!!!!!!". »

Voici donc le texte de la belle chanson du même nom (HK & Les Saltimbaknks):

Du fond d' ma cité HLM
Jusque dans ta campagne profonde,
Notr' réalité est la même,
Et partout la révolte gronde.

Dans c'monde on avait pas not' place.
On avait pas la gueule de l'emploi.
On est pas né dans un palace.
On avait pas la CB à papa.

SDF, chômeurs, ouvriers,
Paysans, immigrés, sans papiers,
Ils ont voulu nous diviser,
Faut dire qu'ils y sont arrivés.

Tant qu'c'était chacun pour sa gueule,
Leur système pouvait prospérer,
Mais fallait bien qu'un jour on s'réveille
Et qu'les têtes s'remettent à tomber

ON LACHE RIEN

Ils nous parlaient d'égalité,
Et comme des cons on les a crus.
"Démocratie", fais moi marrer,
Si c'était l'cas on l'aurait su.

Que pèse notre bulletin de vote,
Face à la loi du marché ?
C'est con mes chers compatriotes
Mais, on s'est bien fait baiser.

Et que pèsent les droits de l'homme
Face à la vente d'un Airbus ?
Au fond, y a qu'une seule règle, en somme :
"Se vendre plus pour vendre plus".

La République se prostitue
Sur le trottoir des dictateurs.
Leurs belles paroles on n'y croit plus,
Nos dirigeants sont des menteurs.

ON LACHE RIEN...

C'est tellement con, tellement banal,
De parler d' paix et de fraternité,
Quand des SDF crèvent sur la dalle,
Et qu'on mène la chasse aux sans papiers.

Qu'on jette des miettes aux prolétaires,
Juste histoire de les calmer;
Qu'ils s'en prennent pas aux patrons-millionnaires,
"Trop précieux pour notre société".

C'est fou comme ils sont protégés
Tous nos riches et nos puissants.
Y pas à dire ça peut aider
D'être l'ami du président.

Cher camarade, cher "électeur",
Cher "citoyen-consommateur",
Le réveil a sonné, il est l'heure,
d'remettre à Zéro les compteurs.

Tant qu'y a d'la lutte y a d'l'espoir.
Tant qu'y a d'la vie, y a du combat.
Tant qu'on s'bat c'est qu'on est debout.
Tant est qu'on est d'bout, on lâch'ra pas.

La rage de vaincre coule dans nos veines.
Maintenant tu sais pourquoi on s'bat.
Notre idéal, bien plus qu'un rêve.
Un autre monde, on a pas l'choix.

ON LACHE RIEN...

7 Molex est devenu le symbole des entreprises jugées rentables, sacrifiées sur décision étrangère (américaine) au nom de la logique capitaliste financière. Le tribunal de commerce de Paris a prononcé le 4 novembre 2010 la liquidation judiciaire de Molex alors que le groupe américain implanté dans l'Illinois venait d'annoncer des bénéfices record tout en refusant de financer le plan social de l’usine française.

Retour en haut de page